Rechercher
  • English English
  • Italiano Italiano
  • Deutsch Deutsch
  • Français Français
Français
/
  • CHF
  • EUR
  • USD
CHF
/
  • TVA Suisse incluse
  • TVA Suisse exclue
TVA Suisse incluse
/
S'enregistrer

THE SWISS VAULT OF FINE AND RARE WINES

Vintage Report EP2020

Vintage report 2020

Nouvelle Trilogie ? Millésime à Merlot ? Millésime pour les terroirs argileux ? 2020 est un millésime héroïque ! Des Hommes, des Défis, un résultat. Voilà 2020. Il a fallu avant tout, être présent et s’adapter aux conditions difficiles, celles imposées par le climat et la COVID.

 « Nous avons investis dans une nouvelle connexion internet, très puissante, nous sommes prêts pour les Zoom Tasting » indique Mr Borie du Château Ducru-beaucaillou.

« Nous avons moins voyager et étions plus dans nos vignes » explique Guillaume Pouthier, Directeur du Château Les Carmes Haut-Brion.

Voilà deux belles citations de vignerons qui démontrent l’incroyable adaptation de Bordeaux pour préparer leurs plus beaux 2020 et nous les faire défiler à travers le monde en ayant dompté une Logistique Mondiale encore affecté par la COVID-19.

Le millésime dans sa qualité est hétérogène. Les vins avec des terroirs argileux sont superbes ! Les seconds vins ou autres signatures des châteaux ont bénéficié également des avantages de ce grand millésime et du savoir-faire des bordelais. Cela nous rappelle qu’il n’est plus nécessaire d’attendre 20 ans avant de boire un grand Bordeaux. Certifications Bio, culture biodynamique et reconversions, n’ont jamais été autant employés par les vignerons que cette année… Bravo ! 

Pour 2020, nous pouvons parler d’un climat optimal où Bordeaux est passé plus d’une fois à côté d’une catastrophe. Le début de l’année 2020 a vu des températures records : 12.7 degrés le 2 février à Pauillac par exemple. Cette chaleur a favorisé le débourrement prématuré de la vigne d’environ 3 semaines par rapport à une année normale. Il a fallu donc s’organiser pour un millésime précoce. Les gelées ont été rares mais le froid de fin mars où il a même neigé n’a pas stoppé la croissance de la vigne. En avril, il fait toujours très chaud mais c’est surtout la pluie excédentaire qui effraye. Certains épisodes de grêle touchent de façon plus ou moins importante Bordeaux. La floraison s’est déroulée mi-mai à fin mai de façon homogène. Millésime précoce confirmé. Début juin, la pluie a intensifié la pression du Mildiou. Les vignerons bordelais vont ensuite connaitre une période chaude et sèche pendant deux mois.

Mi-juillet, les nuits étaient encore fraiches et préservaient donc du stress hydrique. C’est à partir de mi-août que la canicule s’installe et accentue à nouveau le stress hydrique, mais une fois de plus des épisodes orageux viennent sauver le blocage. Les terroirs d’argiles ont pu faire suffisamment de réserves d’eau et parer à nouveau le stress hydrique. Septembre se caractérise par un temps sec et ensoleillé qui permet une accélération de la maturation des raisins. Pas une goutte de pluie pendant la première quinzaine, du jamais vue depuis 1958.

Grace à tous ces défis relevés, le style des vins est précis, concentré, avec des rendements plus faibles que l’année précédente. Smith Haut Laffite trouve sont 2020 unique et confirme sa trilogie. Saint Estèphe, avec Pessac-Léognan, nous délivrent des vins exceptionnels. Les Blanc sont puissants et ne demandent qu’à être accompagné de mets gastronomiques. D’autres nous surprennent, tel Château du Tertre avec un magnifique Blanc composé de Chardonnay, Viognier et Manseng. À Saint-Julien, Ducru Beaucaillou, pour son 300ème anniversaire nous délivrent un très grand vin empli d’émotions et de caractère. 

Nous n’avons pas pu voyager… mais nous nous réjouissons de découvrir, en vrai, les nouveaux jouets des vignerons ! Beaucoup font appel aux plus grands Architectes de la planète pour « designer » leurs âmes Œnologiques. Complète rénovations chez Troplong Mondot, un « jardin qui s’envole » chez Haut Bailly pour n’en citer que deux.

 

Pourquoi acheter En Primeur et chez ARVI SA ?

Les Bordeaux achetés En Primeur vous permettront de choisir vos formats de la demi-bouteille (petit plaisir solitaire) aux formats souvenirs de 12, 15, 18 et 27 litres que les enfants de vos enfants ouvriront. Car oui, 2020 peut devenir un millésime centenaire ! Acheter En Primeur vous permettra également de faire une bonne affaire car vous achèterez en direct et au meilleur prix possible. Et tout cela, grâce à l’expérience, la puissance financière et les excellentes relations qu’a ARVI avec Bordeaux. Nous vous garantissons un prix, la sécurité d’une bouteille livrée et tout cela avec le soutien des Châteaux. 

En Primeur 2020 Tasting
En Primeur 2020 Tasting

Le millésime 2020 fût une année record, tel un marathon. Record de chaleur, de pluviométrie et de sécheresse. Mais il fût également héroïque, car le défis a été relevé. Celui de produire des grands vins. Le débourrement est précoce dû aux chaleurs de février. Le temps se refroidie au début du printemps et les sols sont chargés en eau. Les températures estivales sont chaudes puis sèches. Le blocage est évité pour les sols argileux et/ou argilo calcaire grâce aux réserves d’eau, ce qui permet donc à la vigne de continuer sa croissance normalement. Fin août et début septembre, quelques ondées revigorent le vignoble et le soleil permet de terminer les maturations avant de belles vendanges saines. Les vins sont précis, concentrés et pour beaucoup déjà accessibles… mais n’oublions pas que nous sommes à Bordeaux, les vins sont taillés pour la garde et font partie des meilleurs rapport qualité-prix au monde.

En Primeur 2020 Tasting
En Primeur 2020 Tasting
 
Top
Top