Appelez-nous +41 91 649 68 88
  • EUR
  • CHF
  • USD
  • English
  • French
  • German
  • Italian

Armagnac

Les terres d’Armagnac couvrent le Sud-Ouest de la France, au sud de Bordeaux et au nord de la frontière avec l’Espagne. Comme le Cognac, il ne peut être élaboré qu’à partir d’un encépagement autorisé, qui inclue le baco 22A, le colombard, la folle blanche et l’ugni blanc. Néanmoins, l’Armagnac diffère sensiblement du Cognac. En effet, il est distillé une seule fois, laissant des impuretés dans le distillat qui influent de manière très positive sur son caractère. Par ailleurs, les producteurs utilisent généralement des colonnes de distillation, plutôt que les alambics employés à Cognac. La région s’étend sur 15 000 hectares, des dimensions bien plus réduites que celles de son cousin charentais. L’aire d’appellation sous-tend trois terroirs : Bas-Armagnac, Armagnac-Ténarèze et Haut-Armagnac, chacun régi par ses propres conditions de production. Comme le Cognac, l’Armagnac est vieilli en fût, ce qui assombrit sa couleur tout en lui conférant des arômes et des saveurs complexes. Une nouvelle appellation, Blanche d’Armagnac, a vu le jour récemment et porte sur des eaux-de-vie de couleur blanche, transparentes, qui ne passent pas en fût. En termes de filière, si le Cognac est chapeauté par des maisons de prestige (Rémy Martin, Martell…), l’Armagnac revendique de petits producteurs artisanaux, bien souvent des entreprises familiales. ...
Filtres 0

Il n'y a pas d'artcicles correspondant à la sélection.