Appelez-nous +41 91 649 68 88
  • EUR
  • CHF
  • USD
  • English
  • French
  • German
  • Italian

Alsace

Limitrophe de l’Allemagne, l’Alsace présente des caractéristiques uniques comparées à d’autres régions viticoles françaises. Elle est en effet l’une des rares à différencier ses vins par cépage, et non par appellation, sachant qu’elle n’en compte que deux: AOC Alsace et AOC Alsace Grand Cru. L’autre trait de caractère qui lui est propre est la gamme de cépages sur laquelle elle s’appuie qui s’avère particulièrement aromatique et quasi exclusivement dédiée au blanc. Aux quatre cépages nobles cultivés en Alsace – riesling, pinot gris, gewurztraminer et muscat – s’ajoutent les pinot blanc, sylvaner, chasselas et auxerrois, puis quelques parcelles de chardonnay. Seul cépage rouge, le pinot noir est destiné à des vins plutôt légers. La région offre, en revanche, une sélection complète de vins blancs, depuis les secs et demi-secs jusqu’aux moelleux. Comme à Sauternes, le botrytis peut s’avérer abondant en Alsace. En découlent des vendanges tardives de même que des sélections de grains nobles ou SGN, dont les prix sont les plus élevés. Si les vins allemands sont devenus plus secs au fil des ans, ceux d’Alsace ont suivi la tendance inverse. Pour aider les consommateurs à mieux comprendre la teneur en sucre de leurs vins, certains producteurs alsaciens, comme Zind-Humbrecht, mentionnent des indices de sucrosité sur leurs étiquettes, l’échelle allant de 1 pour le plus sec à 5 pour le plus doux. ...
Filtres 0
Grille Liste
Afficher
12
24 36
Page :
  1. de
  2. 3
Filtres 0
Grille Liste
Afficher
12
24 36
Page :
  1. de
  2. 3